BTTC
Le terrier du Tibet

Notre Club
Le terrier du Tibet
Information des chiots
Information d'éleveur
Galerie
Exposition
Résultat d'expo
Liens
Downloads
Sponsors

 
 
 
 

Aspect extérieur


C’est au Tibet, pays longtemps fermé au monde extérieur, où elle était considérée comme un gage de bonheur, que cette race ancienne a été élevée pendant des siècles.  Grâce au docteur Agnes Greig, elle a pu être introduite pour la première fois en Angleterre dans les années ’30.
Contrairement à ce que son nom peut erronément faire croire, le Terrier Tibétain est un chien de berger de taille moyenne.  Grâce à son double pelage, ses longs poils de couverture ressemblant aux cheveux humains et son sous-poil laineux, il est bien équipé pour résister aux variations de température les plus extrêmes.
 
Pour survivre dans le climat aride du paysage tibétain, désolé et pratiquement inaccessible, il possède encore quelques autres atouts importants.  Ses grands pieds ronds et plats qui ressemblent aux raquettes que portaient à l’époque les trappeurs de l’Alaska, l’empêchent de s’enfoncer dans la neige.  Son corps souple, inscriptible dans un carré et très flexible, lui permet de se mouvoir facilement dans un environnement rude et rocailleux.   La vie de ses ancêtres en altitude,, dans une atmosphère raréfiée, ont doté le TerrierTibétain d’aujourd’hui de poumons solides qui lui donnent une endurance remarquable.    
Les Tibétains l’appelaient souvent “le petit homme”, parce qu’il est particulièrement intelligent et qu’il donne parfois l’impression de raisonner d’abord et d’agir ensuite.  Mais malgré sa forte personnalité, c’est un vrai chien de famille extrêmement attaché à ses maîtres qu’il défendrait avec passion, si nécessaire.   Son instinct inné de chien de berger fait que, lors de promenades, il s’évertuera à garder son groupe compact, même si ses efforts ne sont pas poussés à l’extrême comme c’est le cas chez les autres chiens de berger.
Le Terrier Tibétain garde son caractère enjoué jusqu’à un âge avancé, ce qui ne l’empêche pas de rester calme et tranquille chez lui, sans toutefois cesser d’être attentif et vigilant.  

Par sa diversité, le Terrier Tibétain est apte à pratiquer plusieurs disciplines du sport canin.  Il est très doué pour les leçons d’obéissance et peut y remporter de très bons résultats, pour autant qu’il y ait suffisamment de variations lors des leçons.  Certains ont également obtenus des résultats remarquables en obédience.  Leur souplesse les rend particulièrement aptes à pratiquer l’agility, et le doggydance n’a pas de secrets pour eux.

Toutes ces qualités font du Terrier Tibétain un chien aux multiples facettes qui peut trouver sa place dans notre société moderne et conquérir le cœur des jeunes comme celui des vieux.


Les nombreuses couleurs (sable, crème, blanc, noir, gris, tricolore ou bicolore tel que noir et blanc, sable et blanc) et les taches de formes différentes du pelage font que chaque Terrier Tibétain est unique.  Des Tibétains brun-chocolat existent également, mais ils ne répondent pas au standard de la race.  Ils sont nés avec un manteau incorrect.

 

Vous pouvez télécharger ici un article concernant le Tibétain chocolat ou couleur foie, écrit par 
Yvonne Geilen-Schmeitz. 

 

 
www.tibetanterrierclub.be
 Webdesign Marleen De Winter
 
 
©copyright Belgian Tibetan Terrier Club - All rights reserved - 2006-2017